« La Société des Belles Personnes » de Tobie Nathan

La Société des belles personnes par Nathan

J’apprécie tout particulièrement les romans de cet ethnopsychiatre car il y mêle le quotidien, les croyances et l’Histoire.

Celui-ci de ne déroge pas à la règle.

Le point de départ de ce roman est l’Egypte des années 50, sous le règne du roi Farouk. Le pays est corrompu et a accueilli après la Seconde Guerre Mondiale de nombreux Allemands. En effet, les Frères Musulmans, dans une volonté de se débarrasser du protectorat anglais, ont soutenu Hitler.

L’armée égyptienne est maintenant infiltrée par des nazis, désireux de poursuivre l’extermination des Juifs. C’est ainsi que des pogroms sont lancés.

Zohar Zohar, né pauvre dans le quartier juif du Caire et devenu propriétaire de clubs et de bars réputés fréquentés par la haute société, est contraint à l’exil pour sauver sa vie.

Arrivé en France, il va devoir se reconstruire tout en n’oubliant pas ceux qu’il a laissé en Egypte ni la promesse faite à « La Société des Belles Personnes ».

J’ai adoré plonger dans les 420 pages de ce roman qui m’a fait découvrir tout un pan de l’Histoire de l’Egypte que je ne connaissais pas, le mélange de la vie réelle avec les croyances et les rites.

Un excellent moment de lecture très enrichissant.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s