« Balade en soi :Le chemin vers l’éveil et l’élévation spirituelle » de Laurent Courrech

Je remercie Babelio et les Editions Kiwi pour l’envoi de ce livre qui s’apparente à un guide de vie.

A travers 4 grandes parties : Soi, Vivre avec soi, Le chemin intérieur, La balade en soi, Laurent Courrech sème pour le lecteur désireux de s’aventurer sur le chemin de l’aventure spirituelle des petits caillous.

Il réussit la gageure de rendre simples et intelligibles des concepts qui ne le sont pas. Notamment sur la notion d' »abandon et de lâcher-prise » dont on nous rabâche les oreilles mais qui n’est pas toujours bien comprise :

« Il ne sert à rien de s’épuiser sur une bataille lorsqu’on n’entrevoit que la lutte. En vidant mon bol de riz, le réceptacle de mon existence, je suis prêt à m’accueillir, je me rends prêt à recevoir. Parce que je sais reconnaître que je ne sais plus ce qui est réellement bon pour moi, la vie me l’accordera. Oser dire « je ne sais pas » révèle plus de sagesse et de noblesse que de faiblesse. Cela m’ouvre le champ des possibles, m’ouvre aux nouvelles expériences que la vie et l’univers m’offrent pour avancer dans mon évolution, dans ma guérison. L’abandon ouvre la porte au lâcher-prise et au renouveau. »

J’ai aussi apprécié le chapitre « Exercices pratiques » en toute fin du livre. Un livre que l’on peut reprendre facilement à n’importe quel endroit après sa lecture pour revoir un concept ou y piocher au hasard (mais le hasard n’existant pas…..).

Balade en soi : Le chemin vers l'éveil et l'élévation spirituelle par Courrech

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s