« L’envol du moineau » d’Amy Belding Brown

Basé sur des faits réels, ce roman se dévore quasiment d’une seule traite.

Mary Rowlandson, épouse de pasteur et mère de famille, vit dans une colonie puritaine installée dans la baie du Massachussets. Toutes ses journées se déroulent au fil des tâches ménagères et des devoirs à accomplir. La monotonie et la rigidité de cette vie commencent à lui peser.

Jusqu’au jour où la colonie, en l’absence du pasteur, est attaquée par des Indiens qui brûlent les maisons, tuent femmes et enfants. Mary sera toutefois épargnée et faite prisonnière avec 3 de ses enfants et d’autres membres de sa communauté.

Mary sera offerte à la « reine » de cette tribu qu’elle devra servir en travaillant dur à toutes sortes de tâches primordiales pour la vie quotidienne. Mais elle aura aussi du temps,où circulant librement dans le camp, elle va pouvoir observer ceux que l’on surnomme sauvages. Elle découvrira leur grande liberté, le rôle des femmes, l’éducation bienveillante des enfants, la communion avec la nature. Toutes ces choses bien différentes de celles pratiquées dans sa communauté.

Après 11 semaines de captivité, Mary sera rachetée par les Anglais. Mais le retour à la « civilisation » ne sera pas sans difficultés.

En effet, Mary va remettre en question des choses qui semblent aller de soi pour son entourage puisque édictées par Dieu : l’esclavage, le carcan subi par les femmes notamment par l’habillement qu’on leur impose et le musellement de leur parole…

Pas facile pour le moineau, une fois qu’il a connu la liberté, de retourner dans sa cage.

L'envol du moineau par Belding Brown


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s