« Les péchés de nos pères » de Lewis Shiner

Le hasard a fait que j’ai entamé la lecture de ce roman juste après le début des manifestations qui secouent les Etats-Unis.

Michael Cooper est un dessinateur reconnu de BD. Agé de 35 ans, il n’a que peu de contacts avec ses parents. Pourtant quand son père, qui est en train de s’éteindre d’un cancer du poumon, lui demande de les accompagner à Durham (Caroline du Nord) berceau de la famille, il accepte.

Alors que son père est hospitalisé , Michael décide d’enquêter sur sa naissance car il a toujours ressenti une forme de rejet de la part de sa mère. Or il ne trouve aucune trace de certificat de naissance à son nom dans les registres des hôpitaux de la ville.

Interrogé, son père va alors lui révéler un terrible secret de famille ainsi que son implication directe dans la destruction du quartier noir de la ville dans les années 60, quartier d’Hayti qui était le haut lieu de la culture afro-américaine.

La destruction de ce quartier visait à faire partir la communauté noire, même au prix de meurtres.

Michael va se retrouver bien malgré lui emporter par cette histoire qui a encore des répercussions dans les années 2000 et qui va bouleverser entièrement sa vie.

Sur 680 pages, l’auteur nous plonge au coeur des secousses qui ont ébranlé et ébranlent toujours la société américaine, particulièrement dans les états du sud, quant à la condition des afro-américains.

Publié aux Etats Unis en 2008, ce formidable roman, avec ses portraits psychologiques fouillés de ses personnages, permet de cerner et de comprendre la problématique des relations entre communautés ainsi que de plonger dans une histoire familiale particulièrement complexe.

Un roman à découvrir absolument.

Les péchés de nos pères par Shiner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s