« L’écart » d’Amy Liptrot

Je remercie les Editions Pocket pour l’envoi de ce titre.

Amy Liptrot est originaire des Iles des Orcades, tout au nord de l’Ecosse. Elle a grandi sur la ferme de ses parents, au rythme des crises de son père maniaco-dépressif.

A 20 ans, elle est partie pour Londres où pendant une décennie se sont succédé les petits boulots, les soirées bien trop arrosées des nuits londoniennes. Elle va peu à peu sombrer dans l’alcoolisme, perdant tout au passage : travail, logement, son compagnon l’abandonne lassé par son comportement.

Dans un dernier sursaut de vie, Amy Liptrot s’inscrit aux A.A. puis rentre aux Orcades pour tenter de se reconstruire.

C’est au milieu de cette nature sauvage que la jeune femme va lutter contre ses vieux démons. Cette bataille va durer deux ans.

Amy Liptrot raconte son parcours sans fard, sans jamais jouer à la victime étant très lucide sur elle-même. Elle nous fait aussi partager la beauté des Iles Orcades, leur histoire et les histoires qu’on y raconte, le mode de vie de ses habitants.

« L’écart » est un émouvant et passionnant témoignage.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s