» Les simples » de Yannick Grannec

Prenez un lieu rempli de charme, de quiétude et de paix : l’Abbaye de Notre Dame du Loup en Provence en 1584 dirigée par une petite communauté de bénédictines.

Introduisez dans le lieu deux vicaires envoyés par l’évêque désireux de mettre la main sur l’abbaye et ses revenus générés par la vente des baumes et élixirs concoctés par les moniales avec les simples entourant le lieu .

Ajoutez une pincée de désir charnel, d’intrigues et de rivalités entre nobles.

Quand le mélange commence à prendre, ajoutez y une bonne dose d’accusation de sorcellerie.

Ainsi vous obtiendrez un excellent roman démontrant comment la cupidité ,l’hypocrisie, la déviation de la pensée religieuse, la haine des femmes peuvent conduire à la plus parfaite destruction.

Les simples par Grannec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s