» Une joie féroce » de Sorj Chalandon

Encore un excellent roman de Sorj Chalandon !

Le thème n’en est pas facile puisqu’il s’agit de 4 femmes atteintes d’un cancer qui se rencontrent pendant leurs séances de chimio.

Jeanne, la narratrice, abandonnée par son mari qui ne peut affronter sa maladie, trouve refuge auprès de Brigitte, Assia, Mélody. Toutes ont eu des vies cabossées et doivent en plus lutter contre ce maudit crabe.

A quatre, elles sont plus fortes, elles se serrent les coudes, se soutiennent parfois à bout de bras. Quand la jeune Mélody leur apprend que le père, d’origine russe, qui est parti il y a plusieurs mois vivre dans son pays avec leur petite fille Eva, est prêt à lui en redonner la garde en échange de la somme de 100.000 Euros, les trois autres décident de l’aider, même si pour cela elles doivent braquer le plus grand bijoutier de la place Vendôme !

J’ai adhéré tout de suite à cette histoire, construite en deux parties : la première consacrée à la maladie, l’autre à l’élaboration du braquage qui va leur permettre d’à nouveau se sentir vivantes en dépit de leurs corps blessés, mutilés, affaiblis …. jusqu’à éprouver une « joie féroce ».

Sorj Chalandon nous raconte une histoire profondément humaine, sans jamais tomber dans le pathos.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s